•  

    J’ai enfin pris le temps de terminer mon appartement avec Google Sketchup. Si vous avez raté le début, prenez 5 minutes pour lire  Créer avec SketchUp, de Laurent Brixius ou cet article  Concevoir sa maison avec un logiciel 3D .

     

    J’avais donc réussi à monter mes murs et cloisons de l'appartement. Je vais maintenant vous expliquer comment à coup de souris et de touche « Suppr », j’ai :

     

    • Créé les ouvertures,

    • Ajouté un revêtement aux sols et murs,

    • Meublé les pièces,

    • Et découvert une fonctionnalité surprenante que vous découvrirez bien évidemment à la fin de cet article !

     

    Donc je reprend à l’étape 4.

     

    4. Je crée mes ouvertures (autrement appelées : portes et fenêtres)

     

    Un didacticiel, très bien fait, explique la procédure à suivre. Il suffit d’ouvrir la fenêtre « Bienvenue dans Sketchup » située dans la rubrique d’Aide. Puis de cliquer sur « Regardez les didacticiels vidéo », d’aller dans la section réservée aux experts de Sketchup ! Vous ne saviez pas que vous étiez des experts ? Euh eh bien moi non plus !

     

    bibliographie :

     Créer avec SketchUp,  Laurent Brixius , 2009, Éditeur ‏ : ‎ PEARSON

     AutoCAD 3D pour l'architecture - Conception d'une maison et de son mobilier, de Michel Riccio , Eyrolles  éditions, 2005 

     

     


  • Voila un livre pour ceux qui aiment bricoler ou repeindre leur maison le Dimanche. Sous les d'un Artisan ravalement façade ariege , l'auteur énumère toutes les étapes d'une bonne rénovation de façade. A commencer par les différences entre enduits, crépis et peintures :

     

    Les peintures de façades

    Comme pour les peintures intérieures, les peintures extérieures peuvent être en phase aqueuse (acrylique, siloxane) ou en phase solvant.

    Avec les premières, les outils se nettoient à l'eau, tandis qu'il faut du white spirit avec les secondes. L'application ne doit se faire ni sous la pluie, ni en plein soleil, ni par grand vent.

    Les enduits de façade

    Les enduits de façade sont commercialisés soit en seau de pâte prête à l'emploi, soit en poudre. Les premiers sont plus simples à utiliser, mais les seconds généralement plus économiques. Ils permettent de surcroît d'adapter la consistance de l'enduit à l'état de la façade, pour renforcer l'adhérence.
    L'application se fait soit à la main (avec une truelle), soit à la machine à projeter.

    Le crépi

    le terme « crépi » est employé par les particuliers sans définition précise, mais pas par les professionnels. Ce terme désigne le plus souvent un enduit appliqué en deux couches et dont la surface n’est pas travaillée, conservant son aspect brut avec des pics et des reliefs. Les recommandations sont donc identiques à celles relatives aux enduits traditionnels.

     

     

    Façades légères en détail, de  Pierre Martin, éditions Le Moniteur, 2017, 392 pages


  •  

    En ouvrant 'Seras-tu là ?', on sait qu'on a affaire à l'un des auteurs français favoris du grand public. Et l'on se demande si cette fois-ci encore, il va réussir à nous embarquer.

    A travers la vie de son héros, Elliott, Guillaume Musso aborde le thème du retour dans le passé.

    Si le titre évoque le 'Où es-tu ?' de Marc Lévy, l'histoire est, ce n'est pas une surprise, bien plus surnaturelle et irréelle. Guillaume Musso pose la question suivante : que changerions-nous si nous pouvions retourner dans le passé et modifier le cours des événements ?

    'Seras-tu là ?' est l'histoire d'Elliott, médecin de 60 ans. Lorsqu'en mission humanitaire au Cambodge, il se voit offrir par un vieux Khmer quelques petites pilules magiques qui accompliront son souhait le plus profond, il n'hésite pas une seconde. Il veut revoir Ilena. Morte brutalement il y a 30 ans et qu'il aimait follement. Commence alors une aventure extra-ordinaire, faite d'allers-retours entre 1976 et 2006, dont le but est d'empêcher la mort de cette femme. Avec pour toile de fond cette fois-ci San Francisco, ce roman ne déroge pas au style Musso. Celui qui a fait son succès.


    Une histoire d'amour déçu, la réussite sociale et l'irruption soudaine du surnaturel raconté dans un style à la portée de tous. L'histoire est improbable, baignée de bons sentiments, mais l'auteur sait manier le suspense et la force du roman réside surtout en cela. On se laisse à croire que tout cela est possible et on ne lâche plus le livre une fois commencé.

    Une histoire que les adeptes de Musso adoreront, à n'en pas douter.

    Seras-tu là ? de Guillaume Musso,

    Editeur : XO
    Publication :4/5/2006

     

     

     


  •  

    Une eau transparente et propre est garante du confort de la baignade. C’est dans cette mesure que l’on y portera une attention toute particulière. Dans le dessein d’effectuer l’entretien approprié, il est important de contrôler régulièrement l’eau et de la nettoyer afin de la débarrasser des impuretés de tout genre. C'est ce que nous explique Patrice Guida, spécialiste en rénovation de piscine à Perpignan ,  dans son ouvrage paru en 2020, "Une piscine limpide toute l'année" :

    Pourquoi et comment contrôler l’eau de la piscine ?

    Plusieurs critères doivent être constamment contrôlés. D’une part, cela permet de garantir une eau hygiénique qui est propice à la baignade. D’autres part, la régulation de certains facteurs peuvent améliorer l’entretien de la piscine et favoriser l’action de certains produits chimiques. Pour cela il est important de vérifier la dureté de l’eau, son alcalinité, son pH ainsi que sa teneur en chlore ou en brome dans le cas où l’on utilise l’un ou l’autre de ces deux produits de traitement.

    Des kits d’analyse très faciles à utiliser peuvent être trouvés sur le marché et toutes les fois que l’on constate un écart, il est important d’apporter immédiatement la mesure corrective correspondante.

     

    Pourquoi et comment nettoyer l’eau de la piscine ?

    Une eau parfaitement limpide est essentielle. En effet, la transparence de l’eau est agréable à regarder mais elle est également répondante du fait que l’eau est propre et que la baignade peut s’effectuer en toute sérénité. Par ailleurs, une eau qui est bien nettoyée est facile et aussi économique à stériliser.

     

      Une piscine limpide toute l'année de Patrice Guida , édition  Marabout , 2020

     

     

     


  • Ce livre est devenu Le grand classique dans le domaine du viager : repris dans toutes les agences immobilières et spécialistes (agents immobiliers, gestionnaire de patrimoine, notaires en estimation de viager Aude, juristes en droit immobilier...)

     

    Les modalités de paiement et la répartition des charges

    Il peut y avoir plusieurs vendeurs dans le cadre d'une vente en viager, dont les rentes peuvent être différentes et sont versées jusqu'au décès des deux époux.

    Une clause de rachat peut être prévue à l'acte de vente. Après le versement de la rente pendant un certain nombre d'années, l'acheteur aura la possibilité de soldé le montant restant dû.

    Quelques dispositions légales doivent être impérativement apposer telles que :
    - L'indexation de la rente
    - Les rentes impayées sont récupérer après la période de prescription qui est de 5 années.
    - Si le vendeur venait à décéder avant l'acheteur, le montant de la rente serait alors en charge à ses héritiers. Il faut savoir qu'une assurance décès peut être prévue dans le contrat.

    Concernant la répartition des charges, si le vendeur prévoit de vivre dans le bien qu'il vend, l'acheteur à la charge des gros travaux définis par l'article 606 du Code Civil. Le vendeur devra s'acquitter de la taxe d'habitation tandis que la taxe foncière devra être payée par le propriétaire.

    Il faut savoir que les parties peuvent choisir librement le partage des charges et les éventuelles réparations.

    Si le viager est libre de toute occupation les charges et autres obligations devront être assumées par l'acheteur.

    Quels sont les risques ?
    Si la vente est effectuée à un commerçant ou une personne en profession libérale et que celle-ci soit mis en faillite, le code du commerce (Article L.621-40) qui régit la liquidation des biens s'applique et la clause de sureté contenue dans l'acte, dite "clause résolutoire" devient alors inapplicable.

    La vente en viager peut s'effectuer sur une personne ou sur deux s'il s'agit d'un couple.
    Au décès d'un époux le versement de la rente continue.

    Si le vendeur venait à décéder dans les 20 jours suivant la signature du contrat, la vente sera alors caduque.

     

    le Viager (2e édition), de Igal Natan Editeur, Ellipses, 2019

     

     


  •  

     

     

    Les critiques peuvent appeler cela un drame, et c'est certainement très dramatique pour mes standards habituels, mais je suppose que cela en dit long sur le talent de Jo Walton. Oui, elle peut faire lire un drame à un homme adulte qui aime les vaisseaux spatiaux. Et j'ai adoré Mes vrais enfants . Après tout, une grande histoire est une grande histoire. Bien sûr, les petites bribes d'histoire alternative étaient géniales, mais les passages sur ce qu'est l'amour et comment les familles travaillent ensemble et la valeur des amitiés l'étaient aussi.

     

     

     

    Aujourd'hui âgée de près de 90 ans, Patricia Cowan n'a plus besoin de se demander ce qui se serait passé si le choix qu'elle avait fait il y a plusieurs décennies avait été différent. Aujourd'hui frêle, vivant dans une maison de retraite, souffrant de démence et généralement "très confuse" comme l'indique son dossier, elle sait exactement ce qui se serait passé - ou, peut-être, simplement ce qui s'est passé - dans ses deux vies, car elle est soudainement accablée par la conscience de vivre dans deux mondes différents, avec deux ensembles de souvenirs différents - et tous deux très réels.

     

     

     

     

    Il y a tellement de choses dont je pourrais parler, des événements dans le livre, de ceux que vous avez le plus aimés, mais je ne veux pas que vous ayez tous des spoilers. Il y a plus qu'une simple histoire de portes coulissantes, beaucoup plus en effet. Et tout est bien relié à la fin. Pas trop parfaitement (dans le bon sens du terme).

     

     

     

    C'est l'une de ces lectures spéciales que vous rencontrez de temps en temps. Heureusement que vous en trouvez une une fois par an. Mais il ne faut pas s'étonner que Jo ait obtenu un score de deux sur deux pour les lectures spéciales. Vous pouvez me considérer comme un grand fan de Jo Walton

     


  •  

    Douze ans plus tard, les Promenades dans Rome apparaissent comme un  complément, écho de six séjours romains, qui se donne aussi comme un journal couvrant deux ans, d’août 1827 à avril 1828, (« Chaque article est le résultat d’une promenade, il fut écrit sur les lieux ou le soir en rentrant » — en fait le livre a été écrit non pas à Rome, mais à Paris), mais conçu de façon plus méthodique, avec prétention à servir de guide, dont le lecteur pourrait emporter les fascicules « dans sa poche en courant le matin dans Rome ».

    Et comme nos guides modernes, Stendhal établit un programme drastique : « En cinq ou six matinées, votre cocher vous fera faire les douze courses que je vais indiquer. » Programme à peu près suivi, qui couvre la Rome antique, chrétienne et moderne, mais avec une telle liberté digressive, un tel appétit d’admiration, un tel dilettantisme que son livre prend place parmi « les meilleurs voyages en Italie » dont il dresse lui-même la liste : Forsyth, de Brosses, Misson, Duclos, Lalande (ce dernier étant celui qu’il a le plus mis à contribution).

       Voilà donc les deux textes sur lesquels intervient la création de l’éditeur pour restituer l’Italie de Stendhal : à défaut de les sonoriser des voix qui s’élevaient à la Scala, donner à voir le décor de cette permanente représentation dont la scène s’étend à toute l’Italie (hormis Venise). Le seul moyen était de faire appel aux peintres contemporains de l’auteur, connus ou oubliés, beaucoup d’anonymes, italiens et étrangers accomplissant le Grand Tour, tous apparentés dans une approche romantique du motif.

    Cela supposait un travail énorme. Quelques chiffres le disent : en trois ans 6000 œuvres consultées, 2000 recueillies, 361 retenues, provenant de 123 peintres (dont 51 italiens et 40 français), une trentaine d’oeuvres étant tirées de collections privées. Le résultat est étonnant : cette immense galerie reconstitue une Italie dont notre vision actuelle (je pense par exemple au tourisme de masse) risque de nous couper de l’enthousiasme stendhalien.

    En voyant ici la ville, ses monuments, ses places, ses rues, ses théâtres, ses salons, ses cafés, en voyant la campagne, ses ruines, ses tombeaux, ses villas, sa bucolique, on comprend mieux l’élection que Stendhal a faite de ce pays.

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires